Comment avoir de l’inspiration ?

L’inspiration est la quête absolue de tous les artistes. Les photographes, eux, n’y échappent pas non plus. Les élèves de l’école Bx Art ont souvent cette inquiétude, celle de ne pas savoir quoi photographier. L’inspiration n’est en réalité qu’un concept abstrait, et finalement, bien plus simple que ce à quoi les gens s’attendent majoritairement. Tout d’abord, l’inspiration ne naît pas toute seule, elle n’est pas le seul fruit d’un esprit créatif. L’inspiration, c’est du boulot.

Copyright – Gill Marketing Group

Mais alors, où puise-t-on cette inspiration ?

Apprenez à regarder autour de vous

Ne vous déconnectez pas constamment de la réalité et des choses qui vous entourent : il faut redoubler d’attention, observer les gens, les choses, les sons et les odeurs. Orientez votre regard sur le comportement des gens, les détails qui les distinguent. Contrairement à ce qu’on peut en dire, le photographe n’a pas tout le temps le nez dans son appareil photo. Parfois, il faut apprendre à se déconnecter de votre propre objet de création pour pouvoir vous y remettre avec plus de ferveur.

Nourrissez-vous d’art et d’images

Pas de doute là-dessus, pour savoir où on va, il faut parfois pouvoir emprunter des chemins foulés par d’autres artistes. Les expositions sont donc un bon moyen de vous concentrer sur le travail d’un artiste (peu importe le médium utilisé) et d’en connaître la démarche. Le fond est tout aussi important que la forme !

S’abreuver à d’autres sources que la photographie est également une démarche utile, voire même indispensable. Le cinéma, par exemple, regorge de perles visuelles qui pourront vous inspirer. Les directeurs de la photographie ont souvent eux-mêmes leur propre patte artistique (ex. Benoît Debie a travaillé sur les films de Gaspar Noé, comme « Enter the Void », réputé pour avoir un univers visuel très particulier et extrêmement travaillé).

Image extraite de Enter the Void – Gaspar Noé

Entourez-vous d’esprits créatifs

Et c’est également indispensable ! En vous entourant d’esprits créatifs, vous aurez un bon nombre de conversations passionnantes et vous vous sentirez d’autant plus stimulé par le bouillonnement créatif autour de vous. Peut-être même que vos conversations déboucheront sur de belles collaborations… voire de belles amitiés !

Cultivez-vous

Se cultiver, bien que cela passe déjà par bons nombres d’étapes données un peu plus haut, est un point qui vous permettra de vous ouvrir au monde et donc, de connaître vos centres d’intérêts un peu plus profondément. Se renseigner sur ce qu’il se passe autour de vous, que ce soit dans le monde en général ou dans le milieu artistique, est une source inépuisable.

En bref…

Rester actif et curieux, c’est la clé. Il n’y a pas de mystère, pour développer sa créativité et son œil, c’est comme pour toute autre profession : il faut pratiquer. Pratiquer, c’est vous permettre de faire des erreurs et d’apprendre de celles-ci. Soyez critiques envers vous-mêmes et acceptez les critiques constructives des autres (pas toutes, attention, restez confiant).

Quelques références qui vous permettront de puiser de l’inspiration

Photo de couverture : Gill Marketing Group

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *