Astuces pour réaliser de beaux portraits


Vous débutez dans la photographie et votre truc, c’est le portrait, mais vous ne savez pas par où commencer pour immortaliser le plus beau sourire de vos enfants ? Voici un tutoriel qui vous permettra, par le biais de quelques astuces simples, de faire à vos amis de superbes photos de profil !

Choisir son décor

Que vous prépariez votre séance photo à l’avance ou que vous soyez déterminés à documenter votre voyage, il faut choisir le décor proprement. Vous êtes, par exemple, dans un parc et celui-ci, comme dans tout autre parc, est agrémenté de belles poubelles vertes. Tournez autour de votre sujet afin de choisir un angle de vue plus approprié vous permettant d’éliminer la poubelle de votre champ de vision ou simplement, demander à votre sujet de se déplacer dans un espace plus approprié.

Choisissez un endroit offrant de la perspective. Profitez de ces belles lignes de fuite ou de l’espace qui vous est offert pour montrer la grandeur de l’espace. De plus, en laissant un grand espace derrière votre modèle, vous diminuerez d’autant plus la profondeur de champ, ce qui vous permettra d’obtenir un bel effet de flou derrière le modèle et ainsi, l’isoler encore mieux du décor qui l’entoure.

Grand angle ou longue focale ?

Votre modèle est placé, vous avez choisi votre angle de vue, il vous faut maintenant les outils nécessaires pour le photographier. Le grand angle vous forcera à vous rapprocher de votre sujet au maximum pour pouvoir en réaliser un gros plan, jusqu’à pratiquement lui mettre l’objectif sur le nez. Le grand angle présente la particularité de déformer les perspectives, phénomène que l’on appelle la distorsion en barillet. Cette déformation aura tendance à exagérer les traits et donc, vous offrir un portrait un peu caricatural de la personne que vous photographiez. William Klein, maître de la photographie de rue, utilisait un grand angle pour se forcer à être au plus prêt des sujets qu’il capturait. Démarche honnête si l’on prend en considération qu’une longue focale peut pousser à s’éloigner du sujet et donc le photographier contre son gré (et de manière discrète).

William Klein

Cependant, lorsque votre démarche est de réaliser de beaux portraits se rapprochant le plus possible de la réalité, il est préférable de travailler avec une focale supérieure à un 50mm : la déformation de votre sujet est alors évitée et vous pouvez garder une distance raisonnable avec celui-ci afin qu’il ne se sente pas envahi.

Ouvrez votre diaphragme

Bien sûr, les astuces que je vous donne ont comme vertu de vous offrir des portraits classiques, et toutes les règles citées dans cet article peuvent être ignorées volontairement pour vous forger votre propre identité visuelle. En ouvrant votre diaphragme au maximum, vous diminuerez la profondeur de champ, ce qui aura pour résultat d’isoler votre sujet de son arrière-plan. Cette faible profondeur de champ, associée à des lumières dans l’arrière plan lors de photo de nuit, peut créer également de jolis effets. Le flou permet également de diminuer la présence d’objets dans le décor qui n’apporteront rien à votre prise de vue.

Choisissez votre point de vue

Le point de vue varie déjà en fonction de votre propre taille par rapport au sujet. Si vous êtes en train de photographier un enfant, il va de soi que si vous restez debout vous ferez des photos en plongée. Si vous êtes plus petit que votre sujet, le point de vue sera dès lors en contre-plongée.

Dans le cas des enfants, il est couramment admis que les photographier en plongée les écrase fortement, il est donc recommandé de se mettre à la même hauteur afin d’éviter cet effet. Le fait de se placer à hauteur égale permet également de donner le sentiment au spectateur d’entrer dans l’univers de l’enfant.

En bref…

  • Photographiez avec une longueur focale supérieure à 50mm (ou 35mm pour un capteur APS-C) ;

  • Privilégiez les objectifs à grandes ouvertures (focales fixe, par exemple) ;

  • Repérez l’environnement afin de placer votre sujet dans un endroit adéquat ;

  • Choisissez un point de vue qui permet de mettre en évidence les émotions que vous cherchez à relever.

Quelques photographes de portrait

Martin Parr, Common Sense, Woman Sunbathing, SPAIN, 1997

Copyright William Klein, Courtesy Polka Galerie

Copyright Erwin Olaf

Copyright Ren Hang

Sally Mann, Candy Cigarette, 1989

Bon plan : William Klein est actuellement exposé au Botanique ! « 5 Cities », William Klein, Botanique, 5€50 plein tarif. Plus d’infos.

Photo de couverture : Copyright – Sally Mann

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *